m

Originaire des Cantons de l’Est, Rénald Gauthier est diplômé en Lettres et en Sciences de l’éducation de l’Université de Sherbrooke. Il y a parfait sa formation en arts à cette même université, ainsi qu’à l’Université Bishop’s de Lennoxville.

Il devient enseignant, mais continue d’étancher sa soif de création en explorant différents moyens d’expression. Cependant, au début des années 80, il se dévouera entièrement à la peinture. En 1985, on le salue à titre d’artiste invité du Salon du Livre d’Asbestos. La Galerie La Falaise de Sherbrooke présente ses œuvres. L’aventure commence.

Pendant dix ans, il peint des scènes d’hiver qui lui vaudront une notoriété à l’international. En 1988, La Galerie La Différence de North Hatley présente ses tableaux. En 2000, il se voit décerner le prix du jury au Symposium de Danville. Il y remporte également le prix Jean-Paul Lapointe en 2006 (remis par Lyne Beauchamps, ministre de la Culture du Québec). Enfin, en décembre 2007, dans le cadre du salon international organisé par la Société Nationale des Beaux Arts de France à Paris, il exposera ses œuvres dans le mythique Carrousel du Musée du Louvre.

Si la liberté triomphait, il restait toutefois un rêve à concrétiser. En 1998, Rénald Gauthier fonde le Symposium des Arts de Danville et en devient le président. Depuis quinze ans, cet événement, fort couru par les amateurs de toutes provenances, a pris une envergure qui déborde les frontières québécoises grâce à la participation d’artistes ontariens, américains, belges et français, entre autres. Le village de Danville, avec son style anglais et ses magnifiques jardins floraux, constitue un véritable éden pour les peintres qui, comme notre artiste, sont sensibles aux beautés de la nature et du patrimoine architectural.

C’est un contact plus serré avec cette beauté et ce patrimoine que nous offrent généreusement les œuvres de Rénald Gauthier. Des œuvres qui invitent à l’évasion.

Il enseigne le dessin et la peinture depuis 1991.